Communauté… 

  1. État, caractère de ce qui est commun à plusieurs personnes.
  2. Identité dans la manière de penser de plusieurs personnes.
  3. Ensemble des citoyens d’un État, des habitants d’une ville, d’un village.

De nombreuses définitions sont attribuées à ce mot; et pourtant, combien parmi nous peuvent affirmer le comprendre réellement? Pour ma part, en tant que jeune de moins de 25 ans,  je définis d’abord la communauté comme étant : une identité dans la manière de penser, commune aux citoyens d’un même territoire.

Le 21 mai, nous avons parlé de « communautés culturelles » et de « diversité ». Cette journée a été l’occasion pour nous de repenser ces expressions et de les définir en fonction de notre réalité actuelle. Nous avons pu comprendre que l’ensemble des communautés culturelles forme la diversité que plusieurs recherchent autant qu’ils la craignent. De fait, elle sert malheureusement trop souvent de prétexte aux conflits. La présence des communautés culturelles, donc de la diversité, est pourtant une richesse  non seulement pour le monde, mais aussi pour chacun de nous, car elle ouvre notre esprit non pas sur nos différences mais sur ce que nous partageons. Il s’agit de toute évidence, si l’on regarde autour de soi, de la planète : un héritage commun à l’humanité entière.

En effet, que sont réellement les différentes communautés culturelles que nous connaissons, si ce ne sont les citoyens à part entière du monde où nous vivons actuellement? Malgré leurs différences (couleur de peau, langue, musiques et danses traditionnelles, religion…), n’ont-elles pas toutes pour devoir de penser « ensemble », suivant une vision commune et solidairement, l’avenir de notre planète et des générations qui suivent? C’est à travers le dialogue, la tolérance et l’acceptation des différences que nous dévoilerons cette complémentarité qui nourrira la créativité nécessaire pour un développement efficace et pérenne.

Chaque individu, peu importe sa culture d’origine, devient citoyen du monde.

Depuis 2001, la journée du 21 mai, dite journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement, est pour nous une journée de réflexion sur la meilleure façon de vivre en communauté, en passant outre l’âge, la religion, la langue ou la nationalité, et d’entamer un dialogue franc et courtois pour le bien de la collectivité.

Le Centre N A Rive salue l’initiative de l’UNESCO de souligner l’importance du dialogue entre les communautés. Notre Centre ouvre ses portes à toutes et à tous et s’échine sans relâche contre les barrières sociales depuis maintenant 40 ans. Dans cette optique et au nom de l’équipe Atouts Jeunes du Centre N A Rive, je dis : Vive la diversité et l’unicité!

 

Véroushka Eugène

Intervenante jeunesse

Centre N A Rive de Montréal

 

InfoLettre mai 2014 – Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :