Fondation des Médecins Canado-Haïtiens

Nous avons le plaisir de vous partager une nouvelle ressource mise en place par le Groupe FAR (Fondation des Médecins Canado-Haïtiens)

Il s’agit  d’une ligne téléphonique où des professionnels de la santé (médecins et infirmières d’origine Haïtienne) répondent aux questions et les dirigent vers les ressources appropriées de l’arrondissement de Montréal-Nord.

Les langues parlées sont le français et le créole. Ils souhaitent ainsi soutenir une meilleure compréhension et observation des consignes de santé publique. Ils offrent aussi de l’information sur la COVID-19, la distanciation sociale, les mesures à mettre en place, les mesures de déconfinement, l’importance du dépistage, etc. 

Groupe FAR : (514) 316-6790

Lundi au dimanche: 8h00-20h00

Pétition de la Concertation Haïtienne Pour les Migrants

La CHMP a créé une pétition sur le site de la Chambre des communes (e-2600), demandant au gouvernement canadien de mettre en place un programme spécial pour régulariser le statut des demanderesses et demandeurs d’asile qui combattent la COVID-19. Celle-ci est appuyée par M. Alexandre Boulerice, député de Rosemont – La Petite-Patrie.

La pétition est affichée sur la page Facebook de la CHPM.

Afin de garder le momentum, la durée de la pétition est de 30 jours (du 12 mai au 11 juin 2020). Vous comprendrez que le partage massif de celle-ci dans vos réseaux jouera un rôle important dans l’évolution du dossier.

Nous comptons beaucoup sur vous et vous remercions de votre appui et de votre mobilisation à faire signer cette pétition.

Prenez soin de vous et des vôtres.

Pétitions pour un bilan sur les CHSLD

La présente est une demande d’appui pour une importante pétition qui exige un bilan public et rigoureux sur les milieux de vie pour aînés et des changements profonds pour corriger des problèmes importants.

La crise du coronavirus a révélé l’état lamentable des CHSLD en particulier, et plus généralement du réseau des résidences et milieux de vie pour aînés au Québec. Cette pétition va droit au but: au sortir de cette crise, le Gouvernement du Québec devra initier un bilan public et rigoureux des milieux de vie pour personnes aînées afin de comprendre ce qui a mené à la tragédie qui se déroule sous nos yeux. Il devra ensuite mettre en place une réflexion profonde pour repenser les conditions de vie des personnes aînées, aussi bien à domicile qu’en hébergement.

Toutes les personnes concernées doivent être entendues. La solution passera nécessairement par des efforts financiers importants à ce qui a trait aux soins de proximité et à domicile, aux conditions de travail pour les travailleuses et travailleurs auprès des personne aînées, aux infrastructures à échelle humaine pour l’hébergement et à la disponibilité de médicaments génériques, pour ne mentionner que ces dossiers de première importance.

On se demande parfois ce que vaut une pétition. Cette pétition n’est pas une finalité en soi; elle marque le début d’un engagement collectif pour changer en profondeur le sort des personnes aînées au Québec. Le premier pas de cette démarche consiste à demander au gouvernement de faire son travail. Nous devrons ensemble faire le nôtre: ne pas lâcher le morceau, exiger des réponses et des changements véritables, ne jamais oublier le drame qui se joue sous nos yeux en ce moment.

Nous en avons la responsabilité.

Voici comment nous appuyer:

N’hésitez pas à encouragez vos membres, amis et parents à se manifester aussi.

Merci de votre soutien et en toute solidarité.

Lettre ouverte concernant les demandeurs d’asile en première ligne

Nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué de presse ci-joint, publié le 6 mai 2020 par la CHPM dans le cadre de l’actuelle pandémie de la COVID-19:

N’hésitez pas à le partager au sein de vos réseaux respectifs.

#UnGesteHumanitairePourNosHumanitaires

Cordialement,

Concertation haïtienne pour les migrant.es

27 mars – 24 avril 2020

Déjà 5 semaines depuis que l’équipe du Centre, sous la houlette de notre infatigable Meriama, assure, chaque vendredi, la préparation, la distribution et la livraison, sans contact, des paniers alimentaires. Ce service nous permet d’atténuer la crainte de ne pas avoir assez de nourriture à 213 personnes, grands et petits, de Petite-Patrie et des quartiers environnants.

Nous avons ainsi triplé notre capacité, grâce à une collaboration avec le CRACPP, à l’augmentation de la quantité de nourriture de Moisson Montréal et surtout grâce au soutien financier du Député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois et à la subvention de Centraide, dans le cadre du Fonds d’urgence COVID-19.

Chers partenaires, Merci de nous aider à rassurer, à être un de ces tisons qui réchauffent le cœur de plus d’un.

%d blogueurs aiment cette page :